Loi PINEL : le calcul de la réduction d’impôt

La loi PINEL vous permet de réaliser une réduction d’impôts. Ce terme de réduction d’impôts n’est pas neutre, cela signifie qu’il faut en payer avant de pouvoir les réduire et par conséquent si vous n’en payez pas suffisamment vous ne pourrez pas prétendre à la réduction totale que vous permet votre investissement.

Il faut donc dans un premier temps pouvoir calibrer correctement votre projet afin de pouvoir profiter à 100% de votre investissement et pour cela il convient de vous rapprocher de CEFIA Patrimoine qui vous aidera à adapté votre projet à vos besoins.

1/ Les modalités à prendre en compte.

La loi PINEL permet une réduction de l’impôt sur le revenu. Partons d’un exemple concret :

Monsieur DUPONT paie avec son épouse, chaque année 4000,00 € d’impôt sur le revenu.

Le calcul pour connaitre son montant d’investissement est le suivant :

4000 (impôt annuel) x 9 (durée de la défiscalisation) = 36.000,00 € d’impôts payés sur la période de 9 ans.

36.000 / 0.18 (18% de défiscalisation sur 9 ans) = 200.000,00 €

Monsieur DUPONT doit investir 200.000,00 € pour supprimer purement et simplement son impôt qu’il paie actuellement.

2/ Les erreurs à éviter.

Monsieur DUPONT est mal conseillé et il achète un appartement à 230.000,00 € soit une réduction fiscale de : 230.000 € x 18% = 41.400 € sur 9 ans soit 4600 € / an.

Monsieur DUPONT payant 4000 € d’impôt pourra prétendre à 4000 € de réduction et perdra 600 € / an.

Cette analyse simpliste est à prendre avec des pincettes dans la mesure où la situation personnelle de Monsieur DUPONT peut évoluer et dans ce cas permettre un investissement plus important.

Il faut également tenir compte de sa capacité de remboursement. Les banques ne vous prêteront pas en fonction de votre niveau d’impôt à supprimer mais bien en fonction de votre capacité à rembourser l’emprunt. La première des choses est donc de consulter un courtier. CEFIA Patrimoine peut vous conseiller des professionnels reconnus dans ce domaine.

3/ La durée de l’investissement

La durée de l’investissement a une incidence sur le montant total et le taux de la réduction d’impôt à laquelle vous pouvez prétendre.

En la matière, la loi Pinel permet 3 possibilités : une durée de 6 ans et 12% du montant de l’investissement, 9 ans et 18% du montant de l’investissement ou 12 ans et 21% du montant de l’investissement.

La durée de 12 années est corrélée avec des critères sociaux, nous la déconseillons. Et entre 6 et 9 ans, le taux de réduction fiscale ne variant pas, les investisseurs optent généralement pour la durée maximum.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *